Quel type de fenêtre choisir : PVC ou alu ?

Pour choisir la menuiserie appropriée pour vos ouvertures, il faudra vous pencher sur quelques critères. L’alu et le pvc sont reconnus comme les matériaux les plus performants. Ils ont chacun leurs avantages, mais la décision dépendra du budget, et des exigences en matière de luminosité, de décoration ou de performance fonctionnelle.

Le pvc, la menuiserie la moins chère

Lors d’un travail de rénovation ou de construction, la question de la menuiserie revient constamment. En ce qui concerne les fenêtres, l’alu et le pvc sont les matériaux les plus utilisés. Pour choisir le matériau adapté à vos besoins, soyez attentif à quelques critères. Le verdict doit prendre en compte votre budget, votre exigence thermique et acoustique ainsi que vos attentes esthétiques.

Le pvc est une solution d’ouverture et d’isolation économique pour une habitation. Moins cher que le bois et l’aluminium, la menuiserie détient aujourd’hui le tiers des parts de marché dans le secteur des fenêtres. L’existence de chambres d’isolation et de joints d’étanchéité lui assure des performances tout à fait honnêtes. Pour votre information, une fenêtre pvc, ouvrant à la française, simple vantail s’acquiert à un prix de 120 à 500 euros. En modèle alu, la même fenêtre s’estime entre 350 et 600 euros.

Le pvc, une menuiserie isolante, facile d’entretien mais moins durable que l’aluminium

Le pvc isole très bien, l’affaiblissement thermique étant satisfaisant même pour les fenêtres de moyenne qualité. Sa capacité d’arrêter la propagation des sons est également meilleure. Cela dit, les fenêtres alu modernes disposent d’une barrette en polyamide qui brise la transmission thermique. L’alu se distingue surtout par sa dureté et sa forte résistance aux intempéries. Au contraire du pvc qui ne supporte pas l’exposition au soleil et risque une altération de teinte, l’alu conserve toutes ses propriétés.

L’alu, une menuiserie lumineuse et décorative

Toutefois, le pvc ne possède pas les mêmes possibilités décoratives que l’aluminium. Les deux menuiseries se valent en ce qui concerne les architectures en triangle, en demi-lune ou en rebord arrondi. Mais le pvc doit s’incliner devant l’alu dont la finesse et la légèreté confèrent un design infiniment raffiné à votre intérieur. Qui plus est, l’alu a le mérite d’atteindre une valeur Sw très élevée, ce lui permet de capter les apports de lumière naturelle plus que le bois et le pvc. Matériau d’encadrement par excellence des baies à galandages et des ouvertures coulissantes, le choix de l’alu s’impose pour les résidences de haut standing.

Les gammes de fenêtres PVC de Vial, fabricant en menuiserie, cuisine et jardin
Comment choisir des fenêtres sur mesure pour ses fermetures ?